Intéressement des travailleurs au capital ou aux bénéfices de l’entreprise

Séminaire en ligne

La crise du coronavirus a profondément bousculé la vie des entreprises et des membres de leur personnel. Si certaines sociétés ont su tirer profit de cette période particulière (notamment les entreprises du secteur technologique et de la grande distribution), d’autres ont tenté tant bien que mal de rester viables, pour ne pas citer celles qui sont fermées depuis de nombreux mois maintenant.

S’INSCRIRE
workshop opleiding infotopics

INFO PRATIQUE

Prix par personne

395,00€ (excl 21% TVA)

Date

20 mai 2021

Location

Séminaire en ligne

Vos conferenciers 

Nicolas Thémelin

Info

  • Une attestation de présence sera délivrée dans le cadre de la formation permanente.
  • Début 13h, fin 17h

Sous la direction experte de:

Nicolas Thémelin – Senior Advisor – BDO Tax & Legal

Programme (13h00-17h00)

Les dirigeants d’entreprises et travailleurs salariés ont également été impactés très personnellement par les mesures contraignantes qui ont été imposées par les différents gouvernements afin de lutter contre la COVID-19. Ces mesures ont impliqué une réorganisation du travail, une augmentation évidente du télétravail, un lien distendu entre membres du personnel, voire un changement pur et simple de mentalité quant à la vision du travail.

Il est donc essentiel pour toute entreprise, quelle que soit sa taille, de mettre en place un ou plusieurs outils de rétention et de motivation de son personnel à moyen ou long terme, destiné à l’ensemble des travailleurs ou à certains collaborateurs clés. En cette période – que nous espérons – de sortie de crise, toute entreprise peut mettre en place des leviers pour favoriser sa résilience et sa croissance.

En effet, en alignant les intérêts de tout ou partie de ses collaborateurs avec ceux de la société et de ses actionnaires, nous améliorons la performance économique de l’entreprise tout en facilitant la gestion des ressources humaines. En sensibilisant les collaborateurs ou certains d’entre eux à la performance de l’entreprise, on crée une vision commune et une stratégie partagée tournée vers l’avenir, accroissant la motivation et la rétention des membres du personnel.

Les outils pour ce faire sont nombreux mais trop souvent méconnus, surtout des petites et moyennes entreprises qui pensent souvent à tort que de tels mécanismes ne peuvent être mis en place qu’au sein de structures plus importantes. Pensons notamment aux outils suivants :

  • Prime bénéficiaire (identique ou catégorisée) ;
  • Octroi d’actions gratuites ou avec décote ;
  • Options sur actions ;
  • « Phantom shares » ;
  • Avantages non-récurrents liés au résultat (bonus « CCT 90 »).

Quel outil est le plus adapté à mon entreprise ? Quel est le traitement fiscal et de sécurité sociale de ces différents mécanismes ? Est-ce que la charge administrative qu’ils impliquent est gérable au regard de la structure de ma société ? Toutes ces questions seront abordées au cours de la formation.

Les objectifs de la formation sont notamment : 

  • de se pencher en détail sur les différents outils qui sont à votre disposition en Belgique afin de fidéliser et de motiver votre personnel ; 
  • de déterminer le traitement fiscal et de sécurité sociale des différents mécanismes envisagés, tant pour la société que pour les bénéficiaires ; et enfin
  • de mettre en avant les avantages et désavantages pratiques de chaque outil, afin de cibler celui qui est le plus pertinent pour votre entreprise. 

Des exemples concrets, issus de la pratique, seront abordés afin de souligner les implications réelles et conséquences de la mise en place d’outils d’intéressement des travailleurs au capital ou aux bénéfices de l’entreprise.  

S’INSCRIRE